Rechercher

Mes états d'âme de brocanteuse solo

Ce matin je me lève, me sers tranquillement un café fumant et m'installe confortablement pour débuter cette journée. Mais ça y est mon cerveau est déjà en marche, tout se bouscule dans ma tête et je fais mentalement mes to do lists du jour.

Je commence par une mais très vite des sous parties complètent ma liste principale et cela devient une vraie mind map. Et je ne parle que de ma vie professionnelle, je ne compte même pas toutes les choses supplémentaires à faire concernant les enfants, la maison, les courses, les repas, etc, etc. Ça vous parle? Mais oui, bien sûr!


Donc, bon, pour aujourd'hui il faudrait que: je réussisse à écrire cet article de blog que je remets à plus tard depuis 6 mois, fasse ma comptabilité (un vrai plaisir pour moi, non mais qui a inventé cela ?), prépare quelques colis et m'occupe de leur envoi par la poste, cherche des transporteurs sur cocolis pour les livraisons trop volumineuses ou fragiles, fasse une commande de gros scotch et papier bulle parce que je viens de réaliser qu'il ne m'en reste plus beaucoup, lave ma cuisine qui me sert de studio photo et déménage ma table pour pouvoir photographier quelques nouveaux produits, que je les prenne justement en photo sous toutes les coutures, les mesure, les décrive, les pèse, et les mette en ligne sur mon site mais aussi sur cinq autres plate-formes et réseaux sociaux. Mais comment vais-je faire?!


Comme j'ai malheureusement un goût pour les meubles vintage plutôt que pour les objets de décoration je me retrouve souvent à porter, seule, des fauteuils, tables, dessertes, bureaux, établis, vous savez les trucs bien pratiques et bien légers à monter de l'atelier (qui est en bas d'une vingtaine de marches), et à les redescendre une fois photographiés (bah oui, il faut bien que je remette ma table en place à temps pour pouvoir servir les coquillettes au jambon à Tic et Tac).

Il faut aussi que je réponde aux mails clients, travaille ma communication, avance sur mes projets de partenariats, que je rénove des meubles et que j'aille chiner impérativement !

Tout ça TOUTE SEULE...


Je commence donc ma journée sachant que cela sera impossible. OH MY GOD, mais dans quoi me suis-je lancée ?

Donc voilà, je vais combattre ma nature hyperangoissée, pessimiste et négative (ça fait rêver n'est-ce pas?), respirer avant même d'avoir commencé, accepter que tout ne pourra pas être fait, mettre de côté toute pensée quelle qu'elle soit et avancer, un pas après l'autre.

C'est mon credo en ce moment: une chose après l'autre, calmement.


Heureusement qu'en parallèle il y a le plaisir de chiner, d'être indépendante et libre. Heureusement que je suis soutenue et encouragée. Heureusement que je peux constater que cela évolue dans le bon sens et que j'ai de plus en plus de retours positifs.


Alors certains matins toute cette montagne devant moi me décourage et d'autres matins cela me donne une niaque dingue et je me sens capable de tout conquérir, heureuse, motivée et épanouie!


Et vous, quel est votre état d'esprit ce matin?


J'attends vos commentaires !




27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout